Geneviève Ferone

Cofondatrice de Prophil

Face au véritable « krach écologique » qui s’annonce (le titre d’un de ses ouvrages, paru en 2008 déjà), Geneviève Ferone Creuzet appelle à un sursaut et à une transformation volontariste des entreprises. Si l’on veut sauver la planète, et tous ceux qui vont avec, il faut aujourd’hui aller plus loin que la RSE et passer d’un modèle d’entreprise « responsable » à un modèle d’entreprise « contributive ». Geneviève Ferone Creuzet (qui a été notamment directrice de Développement Durable des groupes Eiffage et Veolia Environnement) travaille depuis longtemps à définir et mettre en œuvre des solutions pour un développement durable auquel les entreprises pourraient apporter toute leur part. C’est le sens d’un rapport récent qu’elle a co-écrit, avec les cabinets Prophil et Sparknews, qui propose de passer la vitesse supérieur : les entreprises ne peuvent plus se contenter aujourd’hui de gérer leurs externalités négatives de façon responsable. Elles doivent et elles peuvent aujourd’hui contribuer pleinement à la production d’externalités positives pour notre environnement, qui soient à la fois productrices de valeur. Comment ? C’est ce qu’elle viendra nous expliquer.

Partagez ce contenu
Oups!

Vos devez être connecté pour continuer
Connectez-vous pour accéder aux profils de nos Académiciens et pour les contacter

Mot de passe oublié
Demander un nouveau mot de passe

Un nouveau mot de passe sera généré de manière aléatoire pour vous, puis envoyé vers votre boîte email.

Retour au formulaire de connexion

Ou rejoignez l'Academie :