Edito

Coke en stock

By Pascal Béria

« Seules deux industries appellent leurs consommateurs ‘’utilisateurs’’ : celle de la drogue et celle du logiciel ». 

Le documentaire « the Social Dilemma », à visionner d’urgence si vous ne l’avez déjà fait, n’est pas avare d’allusions aux domaines obscurs du trafic et de l’addiction. Et pour cause. On y découvre l’état de profonde dépendance léthargique dans laquelle nos sociétés sont aujourd’hui plongées et maintenues au profit des grandes plateformes numériques. On y croise de nombreux anciens cadres de la Silicon Valley, comme autant de dealers repentis, témoignant de leur désarroi et de leur incapacité à enrayer ce qu’ils ont eux-mêmes contribué à initier.

C’est donc bien d’un trafic dont il s’agit. Celui qui vise à échanger un peu de notre attention contre du contenu au prix des pires méthodes de manipulation de masse. Et pendant ce temps, nous courons tous derrière nos doses. Comme aux temps des guerres de l’opium, les empires s’affrontent, mais ce sont surtout les utilisateurs qui en sont les victimes.

En 2008, le journaliste Nicholas Carr se demandait si Internet n’était pas en train de nous rendre stupides. En 2020, on s’aperçoit qu’il nous a rendus délibérément dépendants pour garantir sa croissance insatiable. Comme tous les mécanismes d’addiction, cette dépendance dont nous sommes victimes nous prive sciemment de notre capacité à penser, à agir ou à choisir librement. C’est la question du libre arbitre qui est en jeu. Et ça, aux Napoleons, ça ne pouvait pas nous laisser impassibles.

Remettre l’humain au centre de la réflexion peut résonner comme un poncif. C’est pourtant ici bien de ça dont il s’agit. Faire en sorte d’échapper à une technologie prédatrice qui ne serve qu’elle-même. Sortir de cet état de dépendance. Ce désir d’émancipation est une version moderne de celui qui a conduit le siècle des Lumières à échapper à toute forme d’emprise. 

Ce thème de l’émancipation nous est évidemment cher puisqu’il guide notre action depuis le début des Napoleons. C’est donc celui que nous avons choisi pour notre prochain sommet qui se tiendra à Val d’Isère du 13 au 16 janvier prochain. On vous en dit plus bientôt.

Restez connectés (mais avec modération 😉 ).

Article extrait de la newsletter « The Napoleons Report » – 023


Tous les 15 jours, Les Napoleons partagent avec vous leurs news, leurs coups de coeur,
leurs envies, leurs humeurs et plus encore, dans The Napoleons’ Report
Abonnez-vous ici

Oups!

Vos devez être connecté pour continuer
Connectez-vous pour accéder aux profils de nos Académiciens et pour les contacter

Mot de passe oublié
Demander un nouveau mot de passe

Un nouveau mot de passe sera généré de manière aléatoire pour vous, puis envoyé vers votre boîte email.

Retour au formulaire de connexion

Ou rejoignez l'Academie :