Article

Green is a magic color

Cela fait 15 mois que nous sommes partenaires de Reforest’Action.

Un partenariat dont nous sommes particulièrement fiers car à chacun de nos sommets, il nous rend actifs, conscients et impactants !

Pourquoi ?

Parce que la solution proposée par Reforest’Action nous permet d’avoir un double impact, en complément de nos actions pour réduire les émissions de CO2 des sommets : d’une part, nous compensons l’empreinte carbone de nos évènements grâce à un projet de préservation de forêt au Brésil, et d’autre part, nous participons à des projets de restauration de forêts en France qui génèrent des co-bénéfices complémentaires.

1. Un projet labellisé carbone de préservation de forêt au Brésil :
210 tonnes équivalent CO2 compensées par des crédits carbone certifiés VCS

Notre action de compensation contribue à soutenir un projet forestier de conservation dans l’État de Pará, au Brésil, où 63% de la forêt amazonienne a déjà été éradiquée. L’objectif de ce projet est d’éviter la conversion de forêt en pâturage – et les émissions qui en résultent – en vue d’une nouvelle activité dans le bétail et de préserver ce puits de carbone.

2. Des projets de restauration de forêts dégradées en France :
1493 arbres plantés sur 3 projets en 15 mois

Ces plantations d’arbres ont participé à générer de nombreux co-bénéfices additionnels au projet de compensation au Brésil :

Nous avons choisi 3 sites, dans les Gorges du Verdon (04), à Saint-Just-en-Chevalet (42) et à Bourgs-sur-Colagne (48). Chaque projet présente une typologie différente :

  • reboisement et restauration d’écosystème
  • restauration d’une forêt détruite par une tempête
  • boisement d’un délaissé agricole

Les Gorges du Verdon (04) :

723 arbres pour reboiser une forêt – à deux pas de la célèbre Route Napoléon – touchée par un aléa dans le contexte du changement climatique. Ce projet mis en œuvre par l’ONF vise à restaurer un écosystème dégradé et remettre en place le couvert forestier. La dizaine d’essences feuillues et résineuses sélectionnées, dont des essences rares, contribue à diversifier les peuplements et ainsi augmenter leur chance de survie.


Saint-Just-en-chevalet (42) :

700 arbres pour redonner vie à une forêt détruite à 95% par la tempête de 1999. Ce projet permet de recréer un véritable écosystème sur cette friche forestière pour redonner sa beauté d’antan à cette jeune forêt. L’implantation d’essences diverses et mélangées, permet l’accueil d’une grande biodiversité et une plus grande résilience du massif face aux aléas climatiques, tout en créant à terme du bois d’œuvre stockant du carbone.


Bourgs-sur-Colagne (48) :

70 arbres pour participer au boisement d’un délaissé agricole victime de sécheresse, au cœur de l’Aubrac. Ce projet va permettre le maintien d’une biodiversité dans cette vallée en plus de participer à la lutte contre le réchauffement climatique, grâce au mélange des essences plantées (cèdres, douglas, frênes) plus résistantes à la sécheresse.


Together, we are stronger.

La Team Napoleons et la Team Reforest’Action

Oups!

Vos devez être connecté pour continuer
Connectez-vous pour accéder aux profils de nos Académiciens et pour les contacter

Mot de passe oublié
Demander un nouveau mot de passe

Un nouveau mot de passe sera généré de manière aléatoire pour vous, puis envoyé vers votre boîte email.

Retour au formulaire de connexion

Ou rejoignez l'Academie :