Article

Les Napoleons lancent
« Sciences et Société » avec JEDI

Les Napoleons et la Joint European Disruptive Initiative (JEDI), avec leurs partenaires Brut., Hello Tomorrow et Sciences et Avenir/La Recherche lancent les débats Sciences et Société afin de contribuer à réconcilier pleinement la société avec la science et la notion de progrès. Le premier débat portera sur les vaccins.

En tant que défenseurs et promoteurs de l’innovation, nous sommes inquiets de la part importante de nos concitoyens méfiants vis-à-vis de la science et du progrès technologique. Nous l’attribuons entre autres à la tendance croissante à mélanger connaissances scientifiques -factuelles- et convictions politiques et morales -légitimes- ce qui a pour conséquence de décrédibiliser les faits scientifiques mais aussi parfois d’escamoter le débat public sur les conséquences sociétales des sciences et des technologies. Ces débats sont nécessaires pour avoir un large soutien dans la société, avancer sans blocages et crispations, et envisager un futur désirable. JEDI, l’initiative européenne pour l’innovation de rupture pour faire de l’Europe un leader dans le domaine technologique, se joint à la communauté des Napoleons pour faire ce constat et y remédier.

C’est pourquoi nous avons décidé ensemble d’organiser les Débats Sciences & Société selon une approche simple et méthodique qui permettra de partir sur des bases communes saines :

  • Connaître la réalité en interrogeant nos concitoyens au travers d’une enquête d’opinion destinée à sonder leurs perceptions, leurs espoirs et leurs craintes. Il nous faut en effet faire cet état des lieux pour pouvoir dénouer les points de crispations et répondre aux interrogations des Français.
  • Remettre la raison au centre grâce à un cadrage scientifique qui aboutit à des bases communes saines, grâce à une discussion scientifique entre scientifiques reconnus qui aboutit à des bases de réflexion communes et saines, en fournissant des réponses claires, en listant les incertitudes et en démontant les fausses vérités et opinions préconçues.
  • Ouvrir la discussion aux contributions de la société civile pour enrichir les échanges et permettre l’appropriation complète de ces sujets par tout un chacun dans un débat de société

« Nous voulons retrouver un dialogue apaisé sur ces sujets scientifiques et technologiques dits « clivants » grâce à cette approche en trois temps » explique Mondher Abdennadher, Cofondateur des Napoleons.

L’objectif est de montrer que sciences/technologies et société/politique ne sont pas dissociées mais intriquées. Il importe qu’une société démocratique s’empare de ces sujets, s’y familiarise et décide en conscience (c’est-à-dire avec un avis éclairé) s’il décide de s’engager dans cette voie et selon quelles modalités. Sciences et Société a pour ambition de traiter des sujets scientifiques et technologiques qui clivent l’opinion. Nous en avons déjà identifié un certain nombre, dont les vaccins, la 5G, la reconnaissance faciale, la souveraineté numérique, les OGM et d’autres encore. Et justement, la toute première session portera sur les vaccins.

Pour mieux connaître l’opinion des Français sur les vaccins, nous avons commandé un baromètre exclusif JEDI-Les Napoleons auprès du cabinet Occurrence.  Cette étude montre bien l’importance de tels débats — aussi bien sur de grands sujets scientifiques que sur la thématique, dominante aujourd’hui, des vaccins. Ainsi, d’après cette enquête menée auprès d’un millier de Français, les avancées scientifiques ont un impact « très positif » ou « plutôt positif » pour 84% d’entre eux : les inquiétudes, attentes et doutes des Français se portent en général plus sur les conséquences sociétales que sur la démarche scientifique elle-même : d’où notre choix d’aborder chaque thématique d’abord par une discussion scientifique, puis par un débat sociétal.

Le baromètre JEDI-Les Napoleons démontre en outre que les Français, pour s’informer sur les nouveaux vaccins contre la Covid-19, font en premier lieu confiance (par ordre d’importance) à leur médecin généraliste, aux chercheurs, au ministère de la santé, et à leur pharmacien. Ainsi, dans le discours sur le vaccin, les Français jugent crédibles les interlocuteurs faisant preuve d’expertise, de proximité, et de neutralité. C’est pour cette raison que JEDI et Les Napoleons organisent un 1er débat scientifique avec trois scientifiques au-delà de tout soupçon déontologique.

Le débat scientifique concernera les Vaccins et se tiendra le jeudi 28 janvier à 11 h, avec pour intervenants :

  • Pr Alain Fischer, Président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale,
  • Pr Odile Launay, membre du Comité Scientifique sur les vaccins.
  • Pr Marie-Paule Kiény, Inserm, Présidente du Comité Scientifique sur les vaccins Covid19.

Le débat sera animé par Dominique Leglu, Directrice de la Rédaction de Sciences & Avenir / La Recherche.

Le débat sociétal lui succèdera dans les jours suivants : « Nous pensons qu’un débat sociétal est nécessaire après la discussion scientifique, pour que les citoyens s’approprient ces innovations sans qu’elles leur soient imposées, et retrouvent le goût du progrès et d’un futur désirable », justifie André Loesekrug-Pietri, président de JEDI. « En tant qu’acteur dans le domaine des sciences avancées et de l’innovation de rupture, il semblait de notre responsabilité de promouvoir ce dialogue entre sciences, technologies et société ».

Sciences et Société a vocation à traiter un sujet par mois. En février/mars, JEDI, Les Napoleons, avec leurs partenaires Brut., Science et Avenir et Hello Tomorrow organiseront, sous le même format (discussion scientifique puis débat sociétal) une conversation sur la 5G. Sur ce que l’on sait, et ce que l’on ne sait pas sur cette nouvelle technologie. Viendront ensuite un débat sur géants du numérique et démocratie, la reconnaissance faciale, la biologie de synthèse, la thérapie génique, …

« Sciences et Société » est organisé par :

Partenaires média :

Baromètre réalisé par :

Oups!

Vos devez être connecté pour continuer
Connectez-vous pour accéder aux profils de nos Académiciens et pour les contacter

Mot de passe oublié
Demander un nouveau mot de passe

Un nouveau mot de passe sera généré de manière aléatoire pour vous, puis envoyé vers votre boîte email.

Retour au formulaire de connexion

Ou rejoignez l'Academie :